Artist statement

to see more photographs see also : http://arttheodoralenka.blogspot.fr/

lundi 26 mars 2018

"Burned Wires" continued



Sorti du feu - metal turned into liquid


Burned Wires (rouge), encre et l'eau sur papier, 70 x 100 cm, 2018



Burned Wires (mauve)encre et l'eau sur papier, 70 x 100 cm, 2018



Burned Wires (vert)encre et l'eau sur papier, 70 x 100 cm, 2018



  Burned Wires (bleu), encre et l'eau sur papier, 70 x 100 cm, 2018



  Burned Wires - Intimate spaces n°4, encre de chine sur papier, 100 x 70 cm, 2018



  Burned Wires - Intimate spaces n°5, encre de chine sur papier, 70 x 100 cm, 2018



  Burned Wires - Intimate spaces n° 1, encre de chine sur papier, 70 x 100 cm, 2018



  Burned Wires - Intimate Spaces n°6, encre de chine sur papier, 70 x 100 cm, 2018



  Burned Wires Intimate spaces - n° 7, encre de chine sur papier, 70 x 100 cm, 2018



Prelimerary work for "Burned Wires"


After a devastating fire I've found twisted metal structures amongst the remaining rubble that served me in a series of large drawings in charcoal and ink.



  fusain sur papier, 70 x 100 cm, 2017



   fusain sur papier, 100x70 cm, 2017



      fusain sur papier, 100x70 cm, 2017



  BW - Helvetia, fusain, encre et l'eau sur papier, 100x70 cm, 2017



   BW bleu/mauve, collage,
encre et l'eau sur papier, 70 x 100 cm, 2017



  BW rouge/orange, collage,
encre et l'eau sur papier, 70 x 100 cm, 2017



  BW bleu/vert, collage, encre et l'eau sur papier, 100x70 cm, 2017



vendredi 16 mars 2018

À LA RECHERCHE D'UNE MAISON




How do we fill our hours between waking and sleeping?, BIC on paper,



Do we recognize something as it happens?, BIC on paper,



Do we believe the voices as they are coming in?, BIC on paper,



Can we refuse time?, BIC on paper,



World of intériors? nr.4, BIC on paper,


World of intériors? nr.2, BIC on paper,


World of intériors? nr.1, BIC on paper,


World of intériors? nr.3, BIC on paper,



How many practical decissions do we take in our lifetime?,
coloured pencil on paper,



Can we make connections to things that are seperate?,
coloured pencil on paper,



How do we make sense of the world?,
coloured pencil on paper,



Can we accept fault and incompletion in our work?,
coloured pencil on paper,



IMAGES DE LIVRES – IVRES D’IMAGES au Moulin de Messeugne



Feuilles d’Habitat - 'cloud' (nuage) et 'tige' en exposition ; accueil par Fanny Mangematin à Savigny-sur Grosne aux moulin de Messeugne.



Technique mixte sur papier cartonné


Mon travail parle des processus de TRANSFORMATION.

Ces dernières années, je travaille principalement le papier. La fragilité, et le caractère éphémère, inhérent au papier, correspondent à la vulnérabilité de l'humain. Les techniques appliquées, telles que l'encre, crayon de couleur, mine de plomb et stylo Bic, sur papier, et parfois la couture, la broderie, le tricot, le découpage et la technique du collage, aussi bien que l’utilisation des éléments naturels reflète dans une certaine mesure la complexité et la diversité de nos vies.



Feuilles d’Habitat - tige, technique mixte, 154x95 cm


Galerie Pompon à Saulieu 2017


VERS HIER - destruction / réconstruction


Récemment j’étais indirectement en face à des désastres de notre planète qui s’étendent sur des dizaines, même des centaines de kilomètres, par des photographies presque psychédéliques sur très grand format. J’étais bouche béé, malgré ma connaissance préalable de ces catastrophes écologiques.
Un autre choc suivi le premier : c’était la confrontation devant un grand feu qui a détruit avec une grande vitesse une ancienne grange d’une taille considérable et son contenu, des archives, minutieusement construites pendant des décennies, entre autres éléments de mémoire.
Délicatesse, fragilité, beauté sont en face de la destruction. Destruction en grande ou en petite échelle me fait échapper dans mes songes.
Avec la ruine en face, j’ai trouvé dans cette fatalité des éléments de confort, que j’avais mis en place ; de petits souvenirs à moi et ceux de mon compagnon, le photographe Maxime Loiseau.
Construction, déconstruction, reconstruction sont des mouvements présents sur une grande et petite échelle. Ils ont conduit à cette série de collages, faite partiellement à quatre mains.
Ils sont une intervention vers la continuité, un rappel à la mémoire, mais aussi une attaque, très modeste, contre l’avidité de l’homme qui détruit notre habitat jusqu’à une dévastation sans retour.



















































TOWARDS YESTERDAY - destruction / reconstruction

Recently I was indirectly confronted by disasters of our planet that extend over hundreds of kilometers, by almost psychedelic photographs of a very large format. I was speechless, despite my prior knowledge of these ecological disasters.
Quickly after that another shock followed: it was the shock of an enormous fire that destroyed in just a few hours our centuries old barn with its content; archives, stocked artworks, and many other memories.
Delicacy, fragility, beauty are confronted with destruction. Destruction in large or small scale makes me escape in my dreams.
Facing the ruins caused by this fire, I did found in this fatality elements of comfort; small memories to me and those of my companion, the photographer Maxime Loiseau.
Construction, deconstruction, reconstruction are movements present on a large and small scale. They led to this series of collages, partially created by four hands.

They are an intervention moving towards continuity, a reminder of things from the past, but also an attack, although very modest, against the greed of man who destroys his own habitat, a devastation with no return.

July 2017


mercredi 20 juillet 2016

SIX SENS EN ÉMOI (suite)


Les Michaugraphies - un pour chaque jour sont signé, daté et exposé...



Michaugraphie - un pour chaque jour n°1, encre & crayon sur papier, 65x51cm







Michaugraphie - un pour chaque jour n°2, encre & crayon sur papier, 65x51cm







Michaugraphie - un pour chaque jour n°3, encre & crayon sur papier, 65x51cm







Michaugraphie - un pour chaque jour n°4, encre & crayon sur papier, 65x51cm







Michaugraphie - un pour chaque jour n°5, encre & crayon sur papier, 65x51cm







Michaugraphie - un pour chaque jour n°6, encre & crayon sur papier, 65x51cm







Michaugraphie - un pour chaque jour n°7, encre & crayon sur papier, 65x51cm